CLIENT : AIRBUS HELICOPTER / OBJECTIF : FACILITER LA COLLABORATION ENTRE 2 EQUIPES

Un manque d'information de l'équipe support préjudiciable

Dans une production d’hélicoptères, il y a 4 piliers: 

  1. Le programme qui sécurise la logique de commercialisation
  2. L'équipe d'experts en charge du développement technique
  3. L'équipe support en charge des services liés à la machine
  4. L’industrie responsable de l’assemblage

Aurélie Colin a rejoint l’équipe support, en charge des activités de services.

l'équipe support travaille avec des experts sur les supports suivants :

  • Le training : comment former les pilotes et techniciens (support de cours) ?
  • La tech data : manuel pour les pilotes ou de maintenance au quotidien
  • La logistique : si le client a besoin d’une pièce, que fait-on ?

L’équipe support manque d’informations pour faire la formation et les cartes de travail de maintenance. En cas de pépin, l’équipe support en contact direct avec le client se trouve en porte à faux.

Pour quelle raison ? L’équipe support n’est pas impliquée dans le processus de design de l’hélicoptère réalisé par le bureau d’étude. La fonction support fonctionne en réaction au bureau d’études et elle aimerait être considérée comme un partenaire plutôt qu’un maillon de la chaîne dépendant de la production du bureau d’études.

Implémentation de la méthodologie SCRUM

YA+K a accompagné pendant quatre mois la transformation de la fonction support d’Airbus Hélicoptère par l’implémentation de la méthodologie SCRUM.

Cet accompagnement peut être synthétisé en 7 temps forts :

  1. Définir l’intention commune  de l’équipe, le pourquoi ? Être aligné sur l’objectif commun permet de travailler ensemble et dans la même direction.
  2. Former les pierres angulaires de la démarche agile, les SCRUM Masters.
  3. Mettre en avant les équipes avec la méthodologie agile. Il est essentiel de travailler sur l’état d’esprit et la posture des équipes en les faisant monter en compétences au niveau de leur agilité.
  4. Faire un coaching personnalisé des scrum masters. Le rôle de SCRUM Master est capital pour faire vivre la méthodologie suite à notre accompagnement. Cela requiert des compétences en facilitation et des compétences interpersonnelles.
  5. Faire une revue de planification avec le partage des objectifs, du processus de travail et du planning projet.
  6. Réviser les livrables produits lors des réunions personnelles. Cela signifie faire une rétrospective du mode de fonctionnement de l’équipe pour voir comment pourrait-on travailler différemment.
  7. Comprendre les leviers de l’engagement est capital pour mobiliser sur le long terme l’intelligence collective d’un groupe. Au delà de la compréhension, un atelier de créativité a été animé pour trouver des idées, actions à mener pour être engagé.

Rapprochement des 2 équipes, optimisation du planning et des livrables

Cet atelier a été conforme aux attentes puisque nous avons co-conçu ensemble le programme avec Aurélie.

Il y avait beaucoup de questions, d’objections, d’incompréhensions et de réticences à rapprocher le bureau d’étude et l’équipe support au départ. Le regard extérieur et neutre de YA+K, libre de tout parti-pris a permis de faire sauter ces résistances. L’apport du pourquoi et l'explication des enjeux que cela sous-tendait ont aussi été capital.

Cet accompagnement a permis un réel rapprochement entre le métier support et le métier bureau d’étude. Ils ne travaillent désormais plus en parallèle mais de concert en optimisant le planning, les livrables grâce à l’accompagnement de YA+K.

Les SCRUMs sont entrés dans les moeurs d’Airbus et sont devenus un mode de fonctionnement quotidien.

fr_FRFrench
fr_FRFrench